Recherche :





Evacuation par la force du sit in de l'Opposition le 2 mai 2012










For-Mauritania

Communiqué

Pour une pause dans l’opération de l’enrôlement et l’organisation d’une vaste campagne d’explication et d’apaisement

02-10-2011

Le gouvernement mauritanien a lancé une vaste opération d’enrôlement des populations dans le but d’une plus grande maîtrise de l’Etat civil. Le lancement de cet important projet a été organisé sans la moindre concertation avec les partenaires politiques et en l’absence de toute campagne de sensibilisation permettant d’expliquer aux Mauritaniens les modalités d’une telle opération. En outre et en dépit du caractère hautement sensible d’une telle opération, la supervision de cet enrôlement a été confiée à une équipe aux compétences plus que douteuses.

De nombreuses manifestations et protestations pacifiques ont accueilli l’ouverture de la campagne d’enrôlement. Mais ces manifestations ont pris, ces derniers jours, un tournant gravissime menaçant la paix civile et l’unité nationale. Ce tournant s’est caractérisé par l’usage inconsidéré de la violence par le gouvernement provoquant la mort de manifestants à Maghama à la famille desquels nous présentons nos condoléances attristées et les blessures de plusieurs autres à Kaidi et Nouakchott. Il s’est aussi caractérisé par des attaques inadmissibles ciblant des institutions publiques et des biens privés de personnes innocentes.

L’Organisation For-Mauritania, mettant l’intérêt du pays avant toutes autres considérations, tient à affirmer ce qui suit :

1- L’opération d’enrôlement en cours revêt une importance capitale et constitue un pas primordial vers la maîtrise de l’Etat civil, le tarissement des sources de falsification des documents administratifs et la mise à la disposition de l’Etat, à des fins de planification économiques, de données fiables sur le nombre des habitants du pays aussi bien les nationaux que les ressortissants des pays étrangers ;

2- Aussi importante qu’elle soit, nous demandons l’arrêt provisoire de cette opération en attendant que les autorités organisent une large concertation et une vaste campagne de sensibilisation et d’explication en direction des citoyens dans le but de mieux présenter les modalités de l’enrôlement. Le but visé ici sera de rassurer l’ensemble des citoyens sur leur enrôlement et sur l’obtention de leurs documents d’identité. Cet arrêt devrait aussi être mis à profit par les autorités pour mettre en adéquation les compétences des équipes chargées de cette opération avec l’importance et la complexité de cette dernière ;

3- Il est important de s’assurer de la clarté et de la transparence des critères sur les quels l’enrôlement sera effectué. Ces critères doivent permettre à tous les Mauritaniens d’obtenir leurs document administratifs d’identité et aux étrangers résidents sur notre sol des cartes de séjours et des permis de travail en conformité avec leur statut ;

4- Nous condamnons avec la plus grande fermeté l’usage de la force auquel ont eu recours les forces de sécurité contre les manifestants. Nous demandons l’ouverture d’une enquête indépendante à propos de la mort de manifestants et la traduction devant les tribunaux des éventuels coupables afin que justice soit rendue. Le droit à manifester pacifiquement doit être sacré et sans limitation aucune;

5- Nous invitons les manifestants à préserver le caractère pacifique de leur protestation en évitant tout usage de la force et le vandalisme. Les installations publiques ainsi que les biens des personnes privées doivent être préservés. Nous rappelons, à ce propos, qu’il revient à l’Etat d’assurer la sécurité et l’intégrité des biens et des personnes partout sur le territoire national.

La Coordination Générale de For-Mauritania
31-09-2011