Recherche :





Evacuation par la force du sit in de l'Opposition le 2 mai 2012










03.02.2012 23:46

Coordination de l'Opposition Démocratique : Communiqué

Les forces de police ont pris d'assaut, la nuit passée, le campus de l’Université de Nouakchott et dispersé brutalement un sit-in organisé par les étudiants pour exprimer des doléances légitimes liées à la plate-forme revendicative qu'ils ont présentée aux autorités et que l'administration universitaire n’a pas satisfaite.

L’assaut a donné lieu, selon les médias locaux, à des blessés et des arrestations dans les rangs des étudiants.

Face à cette violation flagrante du campus universitaire ainsi que du droit des étudiants à manifester dans l’enceinte de leur institution et devant la violence dont la police a fait preuve au cours de cet assaut, la Coordination de l'Opposition Démocratique :

1 – Condamne énergiquement le recours à la violence contre les étudiants et renouvelle son exigence de la cessation immédiate de la militarisation du campus;

2 - exige la libération diligente des étudiants arrêtés et rend les autorités entièrement responsables de la sécurité de chacun d'entre eux;

3 – demande aux autorités universitaires d’annuler les mesures punitives prises à l'encontre des représentants des étudiants et d’éviter la logique de confrontation et de compromission du déroulement normale de l'année universitaire ;

4 - appelle le régime à écouter la voix du peuple qui réclame un changement radical de la méthode de gouvernement et à mettre fin à la crise multidimensionnelle dans laquelle se débat le pays, afin d’éviter à la Mauritanie des secousses aux conséquences incontrôlables.

Nouakchott, le 02 Février 2012
La Commission de Communication

Source : Cridem